Des fruits, des légumes, des fleurs

Doux ou piquants, chacun y trouve son compte

Période de récolte :

  • avril
  • mai
  • juin
  • juil.
  • août
  • sept.
  • oct.
  • nov.

Particularités

Le niveau de « piquant » des piments est aussi très variable, il est dû à la concentration de la plante en capsaïcine. L’échelle de Scoville caractérise le niveau de « piquant » des piments. Ainsi, la couleur, la forme et la taille du piment ne révèle en rien la puissance du piment : il faut reconnaître les variétés. 

Les petits fruits en forme de corne du piment ne présentent pas tous l'aspect piquant que l'on imagine souvent. Si le Corne de taureau, le piment d'Espelette, le piment de Cayenne, le Piment langue d'oiseau (pili-pili), sont de piquants à très piquants, en revanche, le Doux de Valence, le corne doux des Landes, sont particulièrement doux. Il semblerait que la puissance des piments dans leur contrée d'origine soit associée à la pression dans l'environnement des maladies et des ravageurs insectes sur la plante.

On prête au piment des vertus bactéricides, il faut toutefois porter une attention vers les personnes à la digestion difficile ou sensibles à des reflux gastro-œsophagiens en particulier.

Astuces : conservation, dégustation

Les poivrons et les piments se conservent quelques jours à température ambiante pour conserver arôme et saveur.  Pour les congeler afin de les cuisiner par la suite, il est nécessaire de les émincer préalablement.

Il est possible de faire sécher les piments et de les réduire éventuellement en poudre sèche pour les conserver plusieurs années. 

Historique

Introduit au début du XVIème siècle en provenance du Mexique, Le piment a immédiatement eu beaucoup de succés.  Par la suite, le poivron (forme douce) a été sélectionnée et a conquis la totalité de l'Europe au point de devenir l'ingrédient de base du plat national hongrois le goulash.


Ajouter à mon écran d’accueil
Pas maintenant