Des fruits, des légumes, des fleurs

le melon charentais, frais et capiteux la base du pique nique estival !

Période de récolte :

  • avril
  • mai
  • juin
  • juil.
  • août
  • sept.
  • oct.
  • nov.

Particularités

Le melon est riche en eau et peu calorique (moins de 40kcal/100g), il est riche en potassium comme le concombre. 

 

Pour être mis en culture, le sol doit être bien réchauffé (plus de 10°C) le plant de melons va produire pendant les belles journées estivales une dizaine de semaines après sa plantation

Astuces : conservation, dégustation

Comme de nombreux fruits, le melon est climactérique (sa maturité continue de progresser si il a été cueilli suffisamment mûr). Vous pouvez donc en choisir à différent degré de murissement pour étaler leur consommation sur une semaine. 

Conservez le au frais (12-17°C) et pas au froid (pas au réfrigérateur) pour que sa maturation progresse doucement et que son arôme ne soit pas "tué" par des températures trop basses (il faudrait attendre quelques heures pour retrouver le parfum). 

Historique

Le melon charentais brodé traditionnel que nous consommons en France est une plante cucurbitacée (comme les courges d'automne ou le concombre). Nous en consommons les fruits. Il est originaire d'Afrique intertropicale. A, l'état sauvage, il est gros comme une pêche. Le melon est cultivé en Egypte et en Mésopotamie (Irak, Iran, Syrie) depuis plus de 4000 ans sous d'autres forme que notre melon brodé. Il a été introduit en France Europe en passant par l'Italie et à pris son nom au XIIIème siècle. Depuis, la sélection naturelle par croisement l'a fait grossir et le rendre plus gourmand. Différentes variétés ont été sélectionnées pour leurs caractéristiques agronomiques (précocité, rusticité, sensibilité au froid) et leurs caractéristiques gustatives. 

Les autres grandes variétés de melons ont souvent été introduites par l'Asie mineure. 


Ajouter à mon écran d’accueil
Pas maintenant